Quel passionné de foot et de chien n’a jamais rêvé de mélanger ces deux activités ? Malheureusement, quand vient le temps d’essayer, la réalisation laisse souvent à désirer. L’animal se rue sur le ballon, le crève en le prenant pour un os et il faut ensuite lui ordonner de lâcher…

Des solutions existent comme le Treibball ou des accessoires bienvenus.

Jouer au foot avec un ballon de basket !

Cette idée provient de Denis de be-happy-jodie.fr. Son jeune chien adore les ballons et il a décidé d’utiliser des ballons de basket :

« L’avantage de ces ballons est qu’ils ne s’aplatissent jamais autant qu’un ballon de football. Le revêtement est également plus dur et il ne part pas en morceaux.

Avec mon chien, je tape dans le ballon sur un carré d’herbe et il s’élance à sa poursuite. Il s’amuse ensuite à le pousser avec sa gueule. Il ne vise pas un but, mais joue pendant des heures simplement en allant chercher le ballon que je tire.

Il faut bien veiller, comme l’accessoire est lourd, de ne jamais lui lancer dans la gueule : soit je tire loin comme un dégagement de gardien, soit je la fais s’écarter et je frappe une balle au sol du plat du pied. »

Le treibball : du faux foot pour chien ?

Pour pratiquer le treibball, il est impératif d’avoir un chien bien dressé. L’objectif est de lui donner des ordres oraux pour qu’il attrape des ballons et les ramènent dans le but.

Cet entraînement transforme votre chien en petit Neymar. Mais, le plus important est plutôt qu’il :

  • Ecoute attentivement son maître ;
  • Se dépense physiquement ;
  • Réussisse à rester calme et concentré.

Ce sport peut être pratiqué dans votre jardin ou ans un parc. Il y a des ballons spéciaux qui existent, mais vous pouvez prendre n’importe quel ballon.

Quelques règles de sécurité

Votre chien, même s’il court dans tous les sens et semble inusable, a besoin de précautions. Ainsi, il est conseillé de lui offrir un entraînement adapté à ses capacités physiques. Il n’est pas question de jouer trois heures avec lui en plein soleil alors qu’il s’agit d’un animal de maison.

Quand vous le voyez fatigué, faites une pause et donnez-lui un peu d’eau.

Faites également attention à son rapport avec le ballon. Il ne doit pas ingérer le revêtement du ballon de football.

Quand vous tirez, ne le faites pas vers sa direction pour ne pas lui faire. Pratiquez dans des lieux sûrs. N’envoyez pas le ballon dans des lieux comme les orties ou les fossés contenant potentiellement des serpents en été. Le chien, excité, irait sans hésiter avant de le regretter…

Catégories : Blog sport