Le football n’est pas un sport cher comparé à d’autres comme le hockey sur glace, l’équitation ou même le rugby qui, avec un prix très élevé pour l’assurance, atteint un montant important.

Si votre enfant compte s’inscrire en club à la rentrée, vous devez vous attendre à quelques coûts. Le budget se situe entre 150€ et 500€ pour la saison, en sachant que certains équipements dureront plusieurs années.

Le prix de la licence : la principale dépense

Il y a vingt ans, une licence valait une quinzaine d’euros, mais l’inflation est passée par là. Vous avez de grosses différences selon les clubs, mais il faut s’attendre à un tarif compris entre 60 et 180€. L’âge de votre enfant joue aussi sur le tarif. L’assurance est comprise dans ce coût.

Les équipements d’entraînement

Les clubs de football fournissent les équipements pour les matches de compétition. En revanche, c’est à vous d’habiller votre enfant pour les entraînements. Il n’est pas obligatoire de mettre une grosse somme d’argent pour ce dernier, notamment sur le textile. Un maillot Décathlon à 10€ et un short de qualité similaire suffisent. Il faut avoir un jeu pour chaque entraînement hebdomadaire, entre un et trois selon la catégorie d’âge et le niveau. Prévoyez de longues chaussettes et des vêtements plus chauds pour l’hiver et une protection contre la pluie.

Votre enfant vous demandera sûrement un véritable maillot de son équipe favorite, comme celui de l’équipe de France à découvrir sur maillotfootball2012.com. C’est à vous de voir si vous souhaitez lui faire plaisir et surtout, si vous pouvez.

Chaussures et protège-tibia

Si le textile peut être de qualité moyenne, ce n’est pas le cas des chaussures. Outre le fait qu’elles sont très importantes pour qu’un joueur exprime pleinement ses qualités, elles sont responsables d’ampoules et de diverses douleurs quand elles ne sont pas bonnes. Le prix de bonnes chaussures varie entre 40€ pour les petites tailles à 150€ pour les adultes.

En complément, prenez des protège-tibias. Ils ne sont pas de trop et les clubs les rendent généralement obligatoires. En leur absence, un coup de crampon peut ouvrir le tibia, voire pire, le casser. Ils ne coûtent pas très chers, environ une dizaine d’euros.

Autres dépenses inhérentes à la pratique du sport

Outre ces équipements dédiés au foot, l’inscription dans un club nécessite d’autres investissements. Le premier est un sac de sport pour transporter les affaires. Ensuite, votre enfant doit avoir les accessoires de toilette pour se laver après les matches.

Les trajets de la maison au stade ne sont pas à négliger, tandis que les tournois organisés en hiver et au printemps requièrent de préparer la nourriture pour le midi.

Dans les plus petits clubs, vous devez aussi vous attendre à un roulement dans le lavage des maillots des joueurs. Le coût est minime, mais cela peut être fatiguant d’ajouter une machine à celles du quotidien…

Un petit joueur de foot devient rapidement un vrai mordu. Il vous demandera donc d’autres dépenses comme des stickers Panini, des magazines de football, la casquette de son club favori, des places pour un match de Ligue 2… Si vous ne pouvez pas accepter tout, vous direz sûrement « oui » à quelques demandes.

Catégories : Blog sport