Bien que les dimensions d’un terrain de football soient les mêmes, du lycée à la NFL, chaque stade semble différent. C’est parce que dans toute l’Amérique, l’atmosphère à l’intérieur de chaque stade, ou le caractère architectural du stade lui-même, a tendance à être unique dans chaque région.

Mais tous les terrains de football américain ont des caractéristiques communes.

STADES DE FOOTBALL AMÉRICAIN

Comme vous le savez probablement, un stade est l’ensemble de la structure ou de l’espace dans lequel se jouent le football et d’autres jeux : le terrain, les tribunes, etc. Les stades sont de toutes les formes et de toutes les tailles. L’important, c’est qu’ils laissent de la place pour le terrain de football de 100 yards de long.

Un yard mesure 91.44 cm pour être le plus précis possible.

Les stades de la NFL et des collèges se divisent en deux grandes catégories : les stades à coupole (ou en dôme) et les stades en plein air.

Les stades en dôme sont conçus pour que les joueurs et les supporters n’aient pas à faire face aux intempéries ; ils ont toujours un toit au-dessus de leur tête et les équipes jouent toujours sur du gazon synthétique.

Quand on parle de football de haut niveau, les deux types de stades accueillent généralement entre 50 000 et 107 000 supporters en délire.

LES DIMENSIONS DES TERRAINS DE FOOTBALL AMÉRICAIN

Voici ce que vous voyez sur un terrain de football, que vous soyez sur le terrain ou dans les tribunes :

Dimensions du terrain : Les dimensions d’un terrain de football n’ont pas beaucoup changé au fil des ans. Le terrain fait 100 yards de long et 53 1/3 yards de large depuis 1881.

En 1912, les deux zones d’extrémité (appelées « end zone » en anglais et correspondent aux zones où il faut aller pour marquer un touchdown) ont été établies à 10 yards de profondeur et le sont toujours.

Voici les différentes lignes :

  • Lignes d’extrémité : Les lignes à chaque extrémité du champ.
  • Lignes de touche : Les lignes le long de chaque côté du champ.
  • Lignes de but (goal lines): Les lignes de but sont de 10 yards à l’intérieur et parallèles à chaque ligne d’extrémité.
  • Terrain de jeu : Zone délimitée par les lignes de but et les lignes de touche.
  • Ligne des 50 yards : Le terrain est divisé en deux par la ligne de 50 yards, qui se trouve au milieu du terrain.
  • Zones d’extrémité : Les deux zones délimitées par les lignes de but, les lignes d’extrémité et les lignes de touche.
  • Lignes de yards : elles sont parallèles aux lignes de but à des intervalles de 5 yards et sont marqués à travers le terrain d’un côté à l’autre de la ligne de touche.
  • Les lignes de détails des yards : elles donnent aux joueurs et aux supporters une idée de la distance qu’une équipe doit parcourir pour faire avancer le ballon afin d’enregistrer un first down. Un first down s’obtient après avoir franchir 10 yards (soit dix lignes de détails) en moins de quatre tentatives.

La surface de jeu : Deux types de surfaces sont utilisés dans le football : le gazon naturel et le gazon artificiel. Chacun a ses avantages et ses inconvénients :

  • Gazon naturel : En général, le gazon naturel est semblable à celui de votre pelouse de jardin ou de tout terrain de sport extérieur : Il est vert, doux et beau, mais il a besoin d’être tondu, arrosé et remplacé.
  • Gazon artificiel : Certaines surfaces artificielles sont faites de fibres de nylon synthétique qui ressemblent à des brins d’herbe très courts ; d’autres surfaces artificielles ont des fibres étroitement tissées qui donnent l’impression d’un tapis coussiné. Les surfaces artificielles sont moins coûteuses à entretenir que le gazon naturel.

Dans de nombreux stades, la surface artificielle est aussi plus dure que le gazon naturel parce qu’elle est souvent posée sur du ciment, du revêtement noir ou de la terre. Et lors de journées extrêmement chaudes, des surfaces artificielles retiennent la chaleur, ce qui amplifie souvent l’impression pour les joueurs.

Poteaux de but : Le poteau de but sert de ligne directrice pour le botteur, dont le but est de faire passer le ballon haut entre les deux barres verticales du poteau de but. Le poteau de but s’élève à l’arrière de la zone d’en-but.

Catégories : Football américain