Vous hésitez à prendre vos billets pour le prochain match de Limoges ou de l’ASVEL ? Comment cela est possible ?! Voici quelques raisons qui vont vous pousser à franchir le pas.

Le basket est un sport sans temps mort

Si vous êtes un connaisseur, vous apprécierez le jeu de mots… Plus sérieusement, si l’entraîneur peut poser des temps morts, le jeu est d’un rythme hallucinant.

Un match de basket ne fait que 4 x 10 minutes en France (4 x 12 min en NBA). Ce laps de temps très court et le jeu font que l’on ne s’ennuie pas. Les joueurs courent d’un panier à l’autre. Il y a à la fois du jeu posé et du jeu de contre-attaque, des actions en force, de l’agilité ou des tirs de loin.

En famille, des sports comme le football ou le rugby ne sont pas les meilleurs, car il y a toujours un ou plusieurs membres qui baillent et souhaitent rentrer en ne comprenant pas l’intérêt d’un jeu aussi lent. Cela n’arrive pas au basket. On retrouve aussi ces qualités au handball.

Le basket ne coûte pas cher

Vous habitez Lyon et souhaitez voir un match au Parc OL à 4 en tribune latérale ? Cela vous coûtera au moins 150€ pour les matches les moins intéressants comme Lyon-Metz. Bref, pas de quoi vous amuser !

Dans le même temps, un match de Lyon-Villeurbanne au basket coûte la moitié de ce tarif pour une affiche de haut de tableau. Pour les budgets serrés, cette différence importe !

Confort de la salle

Qui ne s’est jamais plaint du froid ou de la pluie autour d’une pelouse de football ? Au basket, vous êtes confortablement assis sur votre siège dans une salle chauffée en hiver et climatisée en été. Que demander de plus ?

Les salles étant plus petites que les grandes tribunes des stades, aller à la buvette pour prendre un coca ou aux toilettes est rapide.

Le fair-play règne

Dans les salles les plus chaudes, vous entendrez les supporters siffler les adversaires ou les arbitres. Mais, cela est rien comparé aux obscénités que l’on entend dans d’autres sports. Avec de jeunes enfants, vous préférez sûrement entendre des applaudissements de l’équipe adverse lors de la présentation des joueurs plutôt que des « Paris, Paris, on t’enc… » !

Les débordements n’existent pas. Il n’y a pas d’envahissement de parquet quand un joueur chambre ou que le score n’est pas conforme aux attentes du public. Les arbitres ou les joueurs ne reçoivent pas d’objets du public, tandis qu’il n’y a pas de gros pétards qui tombent depuis la tribune adverse.

Des règles simples

Comprendre toutes les règles du basket est dur, mais suivre les bases pour regarder un match est à la portée de tous. Cela fait que même la personne qui découvre le sport arrive à suivre. Il est mieux d’avoir un membre qui puisse expliquer aux autres ce qu’est un marcher, un retour en zone ou une reprise de dribbles, mais même sans, on peut suivre le match.

Des joueurs respectueux

Il y a toujours quelques exceptions, mais au basket, les joueurs sont souvent de grands professionnels. Beaucoup d’Américains viennent en France, se coupent de leur famille pour être pro. Ils viennent ici avec l’objectif de réussir et même si certains viennent de quartier difficile, vous ne les verrez jamais se battre sur le terrain, insulter l’arbitre ou leur coach.

Les institutions guident le comportement du joueur. Entre les adversaires, il y a du respect et heureusement, car si ces monstres de 2m et 100 kg passaient leur temps à se fracasser, il n’y aurait plus d’équipe après deux journées !

Catégories : Blog sport