Heureusement, les règles du basket-ball sont assez simples. Cependant, pour les plus jeunes joueurs, certaines règles peuvent être facilement oubliées. La règle des trois secondes concernant la durée pendant laquelle un joueur offensif peut rester dans la raquette avant de se retirer en est un bon exemple.

Une fois que vous avez enseigné les règles du jeu à votre équipe, il existe un moyen simple de vous assurer qu’ils ne les oublient pas. Qu’ils vous disent les règles. Passez quelques minutes au cours de chaque exercice à les interroger. Faites que ce soit amusant. De plus, vous pouvez enseigner et renforcer les règles du jeu pendant les exercices.

Les règles

Le basketball est un sport d’équipe. Deux équipes de cinq joueurs tentent de marquer des points en tirant une balle à travers un cerceau surélevé à 3.05 m (taille pour les adultes, pour les enfants, le panier est plus bas).

Le jeu se joue sur un parquet rectangulaire appelé le terrain, et il y a un panier à chaque extrémité. Le terrain est divisé en deux sections principales par la ligne médiane.

Si l’équipe offensive met la balle en jeu derrière la ligne médiane du terrain, elle a 8 secondes pour la faire passer au-dessus de la ligne médiane. Si ce n’est pas le cas, la défense obtient le ballon. Une fois que l’équipe à l’offensive a reçu la balle au-dessus de la ligne médiane du terrain, elle ne peut plus avoir possession de la balle dans la zone située à l’arrière de la ligne. Si c’est le cas, la défense se voit attribuer le ballon car il y a eu retour en zone.

Le ballon est déplacé le long du terrain vers le panier en passant ou en dribblant. L’équipe avec le ballon est appelée l’attaque. L’équipe qui n’a pas la balle est appelée la défense. Ils essaient de voler la balle, de contrer les tirs, de détourner des passes, et de récolter des rebonds.

Lorsqu’une équipe marque un panier, elle marque deux points et le ballon va à l’autre équipe. Si un panier est marqué en dehors de l’arc de trois points, alors ce panier vaut trois points. Un lancer franc vaut un point.

Les lancers francs sont accordés à une équipe selon certains formats, en fonction du nombre de fautes commises dans un quart temps et/ou du type de faute commise.

Lorsqu’un joueur fait faute sur un tireur, deux ou trois lancers francs lui sont toujours accordés, selon l’endroit où il se trouvait au moment où il a tiré. S’il était au-delà de la ligne des trois points, il reçoit trois lancers francs.

Les autres types de fautes n’entraînent pas l’octroi de lancers francs avant qu’un certain nombre ne se soit accumulé pendant le quart temps. Une fois que ce nombre est atteint, alors le joueur qui a été victime d’une faute se voit attribuer une opportunité de tirer deux lancers francs.

Chaque jeu est divisé par des quarts temps. Dans les matches adultes français, ils sont de dix minutes. En NBA, ils sont de douze minutes. Les pauses entre les quart temps sont relativement courts. Si le score est égal à la fin de la période réglementaire, des périodes de prolongation de 5 min sont jouées jusqu’à ce qu’un gagnant soit désigné.

Chaque équipe se voit attribuer un panier à défendre. Cela signifie que l’autre panier est leur panier pour marquer. A la mi-temps, les équipes changent de côté.

Le match commence avec un joueur de l’une ou l’autre des équipes sur le court central. Un arbitre lancera la balle entre les deux. Le joueur qui met la main sur le ballon le donne à un coéquipier.

En plus de voler le ballon à un joueur adverse, il y a d’autres façons pour une équipe d’obtenir le ballon.

L’une de ces façons est si l’autre équipe commet une faute ou une violation.

Fautes et violations

Fautes

Fautes personnelles : Les fautes personnelles comprennent tout type de contact physique illégal.

  • Frapper
  • Pousser
  • Gifler
  • Tenir

Pénalités personnelles en cas d’infraction : Si un joueur tire alors qu’une faute est commise, il obtient deux lancers francs si son tir n’entre pas, mais un seul lancer franc si son tir entre (dans ce cas, les points du tir marqué sont engrangés avec l’éventualité de marquer un lancer franc en plus).

Trois lancers francs sont accordés si le joueur est victime d’une faute alors qu’il tire à trois points et qu’il rate son tir. Si un joueur est victime d’une faute alors qu’il tire un tir de trois points et qu’il réussit quand même, il se voit accorder un seul lancert franc. Ainsi, il peut marquer jusqu’à 4 points (3+1) sur la même action.

Remise en jeu : Si une faute est commise alors qu’il n’y a pas de tir, la balle est remise à l’équipe sur laquelle la faute a été commise. Ils obtiennent la balle du côté ou de la ligne la plus proche et ont 5 secondes pour faire la remise en jeu.

Si une équipe a commis plus de 5 fautes au cours du même quart temps, chaque nouvelle faute débouche obligatoirement sur deux lancers francs, même si le joueur qui a subi la faute n’était pas en position de tir.

Passage en force. Une faute offensive est commise lorsqu’un joueur pousse un joueur défensif. La balle est donnée à l’équipe qui a commis la faute.

Faute flagrante. Contact violent avec un adversaire. Cela comprend les coups de poing, les coups de pied et les coups de poing. Ce type de faute se traduit par des lancers francs plus l’attaque qui conserve la possession de la balle après les lancers francs. L’arbitre peut aussi expulser directement un joueur.

Faute intentionnelle. Lorsqu’un joueur entre en contact physique avec un autre joueur sans effort raisonnable pour intercepter le ballon. C’est de l’anti-jeu. C’est une question de jugement pour les officiels.

Faute technique. Un joueur ou un entraîneur peut commettre ce type de faute. Il ne s’agit pas du contact du joueur ou de la balle, mais plutôt des  » manières  » du jeu. Le langage grossier, les gestes obscènes et même les disputes peuvent être considérés comme des fautes techniques.

Violations

Marcher. Faire plus de trois pas sans dribbler le ballon.

Reprise de dribble. Lorsqu’un joueur fait tomber le ballon avec sa main trop loin sur le côté ou, parfois, même sous le ballon.

Double Dribble. Dribbler le ballon avec les deux mains sur le ballon en même temps.

Entre-deux. Occasionnellement, deux ou plusieurs joueurs adverses prennent possession du ballon en même temps. Afin d’éviter une bagarre prolongée et/ou violente (chacun tirant pour avoir seul la balle), l’arbitre arrête l’action et attribue le ballon à l’une ou l’autre équipe en alternance.

Contre illégal. Si un joueur défensif interfère avec un tir alors qu’il est en train de descendre vers le panier, c’est un contre illégal et le panier est marqué.

Retour en zone. Une fois que l’attaque a fait passer la balle à travers la ligne médiane du terrain, ils ne peuvent plus revenir dans sa zone défensive pendant la possession de balle. Si c’est le cas, le ballon est attribué à l’autre équipe.

Restrictions de temps. Une équipe à 8 secondes pour amener le ballon dans la zone d’attaque et 24 secondes pour faire un premier tir touchant au moins l’arceau. Si elle ne le fait pas dans le temps imparti, le ballon est rendu à l’adversaire. Dans le cas où le ballon toucher le cercle, n’est pas marqué et qu’un joueur attaquant prend le rebond offensif, le chronomètre est remis à 14 secondes.

Positions des joueurs

Pivot (ou centre)

Les centres sont généralement vos plus grands joueurs. Ils sont généralement positionnés près du panier.

En attaque — Le but du pivot est d’ouvrir pour une passe et de tirer. Ils sont également responsables de bloquer les défenseurs, connus sous le nom de picking ou de screening, afin d’ouvrir la porte à d’autres joueurs pour qu’ils puissent se rendre au panier pour marquer un but. On s’attend à ce que les centres obtiennent des rebonds offensifs.

En défense — En défense, la principale responsabilité du centre est d’empêcher les adversaires de tirer en bloquant les tirs et les passes dans la zone clé. On s’attend aussi à ce qu’ils aient beaucoup de rebonds parce qu’ils sont plus grands.

 

Ailiers (fort et shooteur)

Vos prochains joueurs les plus grands seront probablement vos ailiers. Bien qu’un ailier puisse être appelé à jouer sous le cerceau, il peut aussi être appelé à jouer sur les ailes et dans les coins.

Offensif — Les ailiers sont responsables de se libérer pour une passe, de tirer à l’extérieur, de courir vers le panier et de prendre des rebonds.

 

Défensif — Les responsabilités comprennent la prévention des courses vers le panier et le rebond.

 

Arrière et meneur

Ce sont potentiellement vos joueurs les plus petits et ils devraient être très doués pour dribbler rapidement, voir les possibilités d’action et passer. C’est leur travail de faire descendre le ballon sur le terrain et de mettre en place des jeux offensifs.

Offensif — Le dribble, la passe et la mise en place de jeux offensifs sont les principales responsabilités d’un meneur. Ils doivent également être capables de dribbler jusqu’au panier et de tirer depuis le périmètre.

Défensif — En défense, il est responsable de voler des passes, de contester des tirs, d’empêcher des courses au panier.

Où les nouveaux joueurs et entraîneurs devraient-ils commencer ?

Tout d’abord, nous vous suggérons de vous concentrer sur l’apprentissage des principes de base du basketball.

Comme tout sport, quel que soit votre âge, que vous soyez un athlète professionnel ou un jeune joueur débutant, vous avez besoin de bases solides pour réussir !

Malheureusement, la plupart des gens ne comprennent pas vraiment ce que cela signifie.

Les principes fondamentaux comprennent le travail sur les petites choses qui vous rendent meilleur — peu importe l’équipe ou l’entraîneur pour lequel vous jouez — ou l’attaque ou la défense que vous dirigez.

Par exemple, en travaillant sur les bases du tir, vous vous améliorerez peu importe l’équipe dans laquelle vous jouez. Les principes de base du tir incluent l’alignement approprié du pied, la flexion des jambes, la position de la main, l’angle du bras, et ainsi de suite. Ce sont là quelques-unes des petites choses qui font une différence. Apprenez-les !

Il en va de même pour les lay-ups, les jeux de pieds, les jeux dos au panier, les passes, le tir en pivot, les bras roulés, les flotteurs…

Nous vous suggérons de commencer par apprendre la bonne technique et les principes de base pour :

  • Tirer
  • Passer
  • Dribbler
  • Prendre le rebond
  • Faire des écrans
  • Intercepter
  • Améliorer la détente

Ce sont tous des éléments fondamentaux essentiels à maîtriser parce qu’ils vous rendront, vous et votre équipe, meilleurs, peu importe l’âge ou la situation dans laquelle vous vous trouvez.

Catégories : Blog sport