Chaque sport a son sac, ou presque. Selon la discipline que vous pratiquez, voici les accessoires qu’il vous faut.

Le sac de rando pour la marche, évidemment !

Commençons avec la randonnée. Si la marche est rarement pratiquée dans des clubs (ou seulement par des gens du troisième âge), elle reste le sport le plus pratiqué en France.

Pour aller en montagne ou faire une très longue balade, prenez un vrai sac de rando. Adaptez la contenance (exprimée en litre) selon la distance que vous avez à parcourir. Pour une marche de quelques heures, 30 litres suffisent, mais pour les plus longs parcours, 70 litres n’est jamais de trop.

Un sac pour faire du vélo

En vélo, vous avez souvent une gourde présente sur le cadre et c’est tout. Or, si vous souhaitez emporter avec vous quelques affaires de rechange ou de la nourriture, vous n’allez quand même pas mettre un panier sur votre cadre comme un retraité.

Prenez un petit sac à dos. Choisissez un modèle compact afin qu’il ne soit pas un accessoire qui attire tout le vent sur votre dos. Le mieux est même de l’essayer en magasin en vérifiant que vous pouvez ajuster les sangles parfaitement, afin qu’il colle votre dos.

Une troisième sangle passant au niveau de la poitrine est pratique et évite au maximum que le sac ne bouge lors de vos virages et descentes.

Un gros sac large pour les sports collectifs

Pour des sports comme le football, le rugby, le hockey ou le basket, les équipements à emporter avec vous sont nombreux. Des chaussures, une tenue de rechange, du gel douche, une serviette, des protections… Aucun sac à dos est suffisamment grand pour tout contenir.

Il faut donc prendre un grand sac de sport qui ressemble à un sac de voyage. Ces modèles ont de grandes lanières et se portent au niveau des épaules. Ce ne sont pas les plus pratiques à transporter et si vous allez souvent dans des enceintes sportives, vous pourrez voir les plus jeunes éprouver des difficultés à les emmener aux vestiaires. Mais, ils restent les plus pratiques.

Ces trois exemples de sacs de sport sont les plus courants. Néanmoins, pour des sports comme le tennis de table, la danse ou autres activités qui nécessitent moins de matériels, vous pouvez viser des sacs plus petits.

Si vous êtes incertain, attendez le début de la saison sportive et regardez ce que prennent vos coéquipiers ou, si c’est pour votre enfant, ce qu’ont acheté les autres parents qui ont des enfants pratiquant l’activité depuis plusieurs années.

Mieux vaut attendre que se tromper !

Catégories : Blog sport